logo

Petit déjeuner, conseils

Petit déjeuner:

 

 

Faites-vous partie de ces personnes qui croient bien faire pour leur santé au petit-déjeuner et qui font pourtant l’inverse des besoins de l'organisme?

 

Que désire notre organisme le matin:

 

Bien souvent rien. Il est reposé, si on a trop mangé la veille il est encore en train de finir la digestion et y travaille, ce qui lui prends beaucoup d'énergie.

On reçoit de l'énergie vitale en retour, à condition de ne pas trop, ni trop souvent manger!

Car dans ce cas nous fatiguons notre corps!

 

 

Ne pas déjeuner est une bonne habitude.

 

Un animal sauvage se lève et part à la chasse. Sans manger. Et mange quant bien épuise de sa chasse il a trouvé pitance.

On devrait faire pareil. Nous lever et rentrer en action avant de nous mettre à table.

 

Une tasse de boisson: café, maté, thé, des boissons tonifiantes et éveillantes comme la menthe, la sarriette, sauge, anis vert, badiane (anis étoilée), thym, verveine, réglisse, citronnelle...

Et hop, on y va, on va se mettre en route pour notre action quotidienne.

 

Si des personnes font un travail très physique, et qui ressentent de la faim, ils peuvent déjeuner à "l'anglaise", oeuf mollet et bacon.

Ou manger des fruits oléagineux: noix, amandes, noisettes, noix pécan...

Ou des olives.

Si l'on désire manger le matin, alors il vaut mieux manger des huiles et des protéines.

Les fruits oléagineux contiennent des huiles et des protéines.

 

PAS DE JUS DE CITRON DANS UN ESTOMAC VIDE!

 

Pourquoi?

 

Si le soir nous avons mangés peu et sans protéines, la matin notre estomac est en état "relax". Ouvert en quelque sorte.

Quant nous mangeons, la bouche capte toutes les informations de nos aliments; basique, acide, doux, sels minéraux, vitamines...

Par cette information portée et traduite par nos hormones, l'ordre est donné à la vésicule biliaire de libérer la quantité d'acides de sucs digestifs nécessaires à la digestion.

A ce moment notre estomac se "resserre" en vue de recevoir ces acides très caustiques sans que cela l'agresse.

 

Vous buvez du jus de citron dans un estomac vide, votre estomac, comme on vient le voir, n'est pas préparé à cette acidité et le jus de citron va agresser la paroi de l'estomac.

Sauf, si la veille vous avez fait un grand repas avec des protéines, que le processus de digestion n'est pas terminé.

Dans ce cas seulement le citron à la sortie du sommeil est favorable, car il va aider et faciliter la digestion en cours.

A ce moment nous ne pouvons pas dire que nous sommes à jeun.

 

Maintenant imaginez vous que vous êtes en train de manger, vos papilles gustatives, qui sont des capteurs d'information reliés au cerveau, et qui contrôlent tous les aliments qui passent; si a ce moment vous buvez du citron, dans ce cas votre organisme vous dit merci.

Car, avec le jus de citron vous favorisez les enzymes de digestion, l'acidité du citron permet à l'organisme d'envoyer moins de bile pour la digestion, le citron lutte contre l'acidité gastrique, le citron apporte en plus des vitamines et des minéraux, la présence de jus de citron  pendant le repas est plus que conseillé car il potentialise l'énergie des aliments ingérés.

Vous pouvez aussi, à la manière Espagnole, mettre du jus de citron dans votre eau de table ou votre vin.

 

 

 

QU'EST-CE QUI EST DEFAVORABLE D'INGERER AU PETIT DEJEUNER, ET QUI PEUT CAUSER FATIGUE UNE HEURE PLUS TARD, MAUVAISE IMMUNITE:

 

Une petite liste d'exemples de ce qui est à éviter:

 

Boissons:

 

Café au lait! Poison! Chocolat au lait, poison également, lait, chicorée au lait; souvent dans les chicorées tout prêtes à l'emploi il y a de la poudre de lait, boissons à base de soja, jus de fruits, tous les produits laitiers (lait, crème, yaourts, fromages, fromage blancs, petits Suisses...), des boissons à base de cola, toutes les sodas, y compris un dernier inventé qui finit par bull et qui vous mets l'estomac en boule!

 

Toutes les boissons qui sont très riches en sucre, et les prendre allégés c'est pire, car les faux sucres, y compris les "fructoses" qui actuellement sont issus d'une transformation bactérienne sur amidon de maïs, attaquent littéralement notre système immunitaire et prédisposent aux maladies auto-immunes.

Les aspartames (sucrettes) prédisposent à la maladie d'Alzheimer et Parkinson...

Les extraits de stévia, le support pour diluer le pouvoir "sucrant" élevé du stévia est d'un index glycémique très élevé, en plus l'extrait, ne comportant pas la globalité de la feuille du stévia, finit à la longue donner une intolérance à ce produit...

 

En fait, le matin nous n'avons pas ou seulement très peu d'enzymes de digestion des sucres.

Si nous en utilisons, le temps qu'il faut pour les digérer, d'abord elles vont fermenter et nous créer des ballonnements, ensuite notre organisme va tenter de les "brûler", et quant on brûle du sucre on obtient du caramel, qui encrasse notre organisme, nos intestins.

 

Le jus d’orange est l’exemple le plus catastrophique.

 

Un seul verre de jus d’orange contient autant de sucres qu’un coca.

Cela aussi, même si le fruit est pressé sous vos yeux et sans sucre ajouté.

Le sucre du jus, faute d’avoir été ralenti par les fibres du fruit entier, qui aident à la digestion et l'assimilation de ce sucre , devient aussi élevé en index glycémique, que le sucre de table.

 

Il va directement dans votre sang, et force votre pancréas à produire en urgence une large dose d’insuline.

 

 

Cela donne un résultat du type le serpent qui se mord la queue:

Au bout de 20 minutes à deux heures, vous allez avoir un coup de pompe:

L’insuline a fait chuter votre taux de sucre sanguin et vous ressentirez les effets d'une hypoglycémie légère. Que vous allez "combattre" en ingérant une dose de sucre, soit sous forme de jus à nouveau, soit un croissant, un morceau de pain, un laitage, un biscuit...et à nouveau votre pancréas sera agressé, doit fabriquer en urgence de l'insuline, qui finit par faire chuter le taux de sucre dans votre sang...

 

Sauf que ces agressions répétés, coup donnés au pancréas, finissent par produire le diabète type II... qui est une maladie de système immunitaire affaiblie.

C'est une maladie, les personnes qui en souffrent sont toujours fatigués, ont des affections ORL à répétition, finissent par avoir de l'hypertension, l'hygiène des selles va aller à vau-l'eau, le moral en berne, des tâches de peau, la peau qui gratte, sans parler de la vision qui baisse vitesse Grand V... rien de souhaitable.

 

Si votre potentiel génétique vous permets de tenir 30 ans d'excès, par exemple, vous finirez par avoir un risque accru de surpoids, de diabète, d’hypertension, psychoses, maladie auto-immunes, maladies des intestins irritables et du caractère aussi, un vieillissement accéléré de chacune de vos cellules, problème de thyroïde, hyper- ou hypo, ou selon les jours l'un puis l'autre, et sans parler que le cancer et malheureusement présent dans presque chaque famille de France, ou il y a une ou plusieurs personnes atteinte de cette pathologie.

Quant on sait que les "supra"-cellules du cancer se nourrissent de sucre, le supprimer est une bonne prévention.

 

En 2015, l’Université de Harvard a estimé à 184 000 le nombre de décès attribuables aux boissons sucrées, sodas et jus de fruit.

 

Et ce n’est qu’un exemple des erreurs les plus courantes commises au petit-déjeuner.

 

En fait, à la fin de la digestion tous les aliments se transforment en glucides (sucre). Mais le chemin pour y arriver est très important!

 

Les sucres rapides montent au cerveau, le contentent lui mais utilisent pour leur gestion plus de vitamines et de sels minéraux qu'ils n'apportent. Et nous dévitalisent, en passant ils nous rendent la paroi intestinale poreuse.

Alors que les sucres "lents", comme la salade précitée, à la fin du processus de digestion elle est aussi transformée en glucide, mais en passant, elle nous aura apporté de la chlorophylle, des vitamines, des sels minéraux, des principes cardio-protecteurs, un puissant détoxifiant qui nous aide au bon maintient de la santé. C'est seulement une fois qu'elle a enrichie notre organisme qu'elle est transformé en énergie disponible.

 

C'est un peu comme dans la vie: le chemin de la vie est très important.

La facilité acceptée nous apporte bien souvent juste une vie morne et ennuyeuse.

 

L'utilisation des sucres rapides fait produire, pour la survie de notre organisme, des bactérie pathogènes pour réduire ces dépôts collants (le sucre est collant, les farines sont collantes, les produits laitiers sont collants) dans nos intestins.

Par leur présence dans nos intestins, qui est reliés au cerveau, ils nous désinforment, nous donnent des caractères très pénibles pour l'entourage, nous rendent menteurs, égoïstes, caractériels, sauts d'humeurs. 

En plus de rendre nos intestins irrités, acides, de les lisser et les rendre poreux.

Par cette porosité les toxines évacués par les selles repassent dans le sang et viennent irriter tout notre organisme, nous créant toutes sortes de malaises: eczéma, psoriasis, asthme, sinusites, rhumes, migraines, rhumatismes, arthrose, maladies auto-immunes, maladie lyme, maladie crohn... la liste est quasi infinie.

 

Parfois des personnes disent mais je suis de Normandie, je ne peux me passer de mon 1 pain ou biscottes au 2 beurre et à la 3 confiture. Je compense par contre et je prends du 4 jus de fruit avec. Que je presse avec mon extracteur.

 

1 Le pain (il faut inclure les biscottes, qui sont simplement du pain blanc grillé!), est d'un index glycémique très élevé. Pour l'organisme c'est comme si vous mangiez du sucre. Peu importe s'il est blanc ou complet, aux céréales, aux levains.

Les céréales qui le composent sont acidifiantes pour l'organisme, justement à cause de leur index glycémique élevé, il nécessite beaucoup d'acides de digestion qui dés le matin agressent l'estomac.

En présence du beurre et de la confiture il sera très difficile à être digéré, va fermenter et créer des ballonnements et douleurs du ventre, de la mauvaise haleine, favoriser l'irritabilité de la paroi des intestins, favoriser une déminéralisation.

 

2 Le beurre, traditionnellement la crème du lait de vache, non pasteurisée, ni upérisé (UHT), venant d'une ferme ou les vaches broutent l'herbe, qui font la photosynthèse qui augmente sa richesse en bonnes bactéries nécessaires à la dégradation des inconvénients de ce beurre. Il semblerait que dans ce cas des exceptions pourraient être faites.

Une personne intolérante aux produits laitiers ne va pas non plus supporter le beurre, même de qualité.

Le beurre contient les même hormones de croissance que le lait, c'est à dire une information, qui pour un veau lui "dit" au quotidien, grossis, deviens gros de 200 - 300 kg.

Et cela le dit à nous aussi.

Les personnes qui utilisent des produits laitiers au quotidien sont plus enclin de devenir gros et faire des réserves de graisses, avoir un sang épais et saturé, des émonctoires qui fonctionnent mal, une tyroïde qui dysfonctionne et ne fais plus son office de capitaine du système immunitaire, faire des rétention d'eau, avoir des maladies inflammatoires...

 

3 La confiture, peux importe qu'elle soit acheté ou faite maison, je pense que tout le monde saisit qu'il s'agit de pur sucre, même si on fait des confitures sans sucres simplement en concentrant les sucres du fruit par cuisson douce.

Le matin, comme nous n'avons pas les enzymes pour les digérer qu'à partir de 16 - 17 h, il vaut mieux s'abstenir si on aime sa vie.

Par contre le soir vous pouvez tout à fait de temps en temps manger vos confitures.

Le sucre, pour sa digestion est "chauffé" par les acides de digestion, cet échauffement le carbonise et c'est du caramel qui colmate qui va nous accompagner le long de notre journée. Et cela aussi va favoriser les ballonnements, les enzymes de digestion n'arrivant que vers 16h.

Et comme précité, cela favorise des pics insuliniques, des chutes de sucre dans le sang, des coups de fringales réguliers... qui vont engendrer avec l'âge toutes sortes de maladies, dont le fameux foie gras, qui n'est rien d'autre qu'un foie qui n'arrivant plus à gérer le sucre le transforme en alcool et en gras qu'il cumule.

On peut ainsi trouver de l'alcool dans le sang de personnes qui de toute leur vie n'ont jamais touché une seul goutte d'alcool!

J'ai vu ainsi une femme qui venait chercher du conseil, elle ne savait plus comment faire, elle marchait comme une personne ivre! Ivre oui, mais de sucre!

C'est la drogue mondiale la plus puissante qui soit, le sucre. Beaucoup de guerres furent vaincus simplement en diffusant du sucre gratuit ou pas cher aux combattants et aux populations.

Regardez le prix d'achat du sucre. Rien, cela ne vaut rien.

Est-ce normal?

Pour faire du sucre il faut de la main d'oeuvre, des machines, des conditionneuses... un prix de revient bien plus élevé que son prix de vente.

Et pourquoi?

Par contre les peuples qui en utilisent, deviennent des moutons! Avec baisse d'intelligence.

On est pas en train de sonner l'alarme comme quoi l'intelligence des personnes vivant en Europe baisse considérablement et à une telle vitesse qu'on ne peut plus ignorer ce fait?

Et le sel au fluor. Pourquoi ce sel fluorée est si peut cher?

Le fluor est un agent de soumission. L'état Français subventionne les fabricants de sel pour qu'ils mettent du fluor, et qu'ils vendent ce sel pas cher!

Du coup les personnes lambda vont se dire, tiens, ce sel est moins cher je vais acheter ce sel.

 Un homme ou femme avertie en vaut deux.

 

 

Pourquoi le soir on peut manger dés fois un peu de confiture?

Car à ce moment les enzymes de digestion sont présentes, la nuit notre organisme travaille beaucoup au nettoyage de nos organes et nos entrailles, avec des pics de nettoyage du foie, par exemple, vers 1 h, (heure d'hiver, 2 h l'été), nettoyage des intestins et des poumons vers 3 - 4 heures du matin:

 

poumon et gros intestin sont reliés

La vésicule biliaire et le foie aussi

estomac, rate et pancréas aussi

le coeur est relié avec l'intestin grêle

la vessie avec les reins

le péricarde avec le triple réchauffeur.

Si pendant ses horaires donnés, la nuit vous vous réveillez, vous savez quel est l'organe et son entrailles relié qui est en surcharge de travail. Le jour cela se manifeste par une plus grande nervosité aux heures concernés?

Ainsi vous pouvez constater quel est l'organe et son entraille concernée.

 

 

de 1 à 3 heure       Foie

de 3 à 5 heure       Poumon      

de 5 à 7 heure       Gros intestin        

de 7 à  9  heure     Estomac     

de 9 à 11  heure     Rate- Pancréas     

de 11 à  13  heure  Cœur

de 13 à  15  heure  Intestin grêle        

de 15 à  17  heure  Vessie         

de 17 à 19 heure    Reins 

de 19 à 21 heure    Péricarde    

de 21 à 23 heure    Triple réchauffeur 

de 23 à 1 heure      Vésicule biliaire    

 

4 Le jus de fruits: C'est du sucre. Comme précité il a les mêmes inconvénients que le reste des aliments de ce petit déjeuner "mauvais" exemple.

 

Evidemment, une personne trop forte, trop encrassée de toxines, de produits laitiers, de céréales, de briocheries, charcuteries, abus de viandes; si cette personne décide de se mettre aux recettes préconisés sur certains sites à base de jus de légumes et de fruits, avec du gingembre et du curcuma ainsi que du lait de coco. L'organisme de cette personne va pouvoir se reposer un peu, procéder à l'alcalinisation, au nettoyage du sang et des émonctoires.

Mais cela ne peux être qu'une "nourriture" de transition vers une nourriture plus raisonnée et plus goûteuse.

 

Tout d'abord la mastication! Numéro un de la bonne digestion, de la bonne transformation de la nourriture en énergie qui fait fonctionner tout notre corps, de la bonne assimilation.

 

Avec un jus de légumes avec des fruits cette étape est insuffisante.

 

Les fibres, qui sont évacués par ces broyeurs sont d'une importance cruciale pour une bonne digestion.

Comme une poule à besoin de petit cailloux pour bien broyer et digérer les aliments qu'elle ingère, nous on a besoin de fibres.

En plus elles sont une paroi efficace pour éviter des poussés glycémiques trop élevées, et qui génèrent un stress insulinique qui fatigue le pancréas comme vu plus haut.

 

Par contre ces régimes mettent en première ligne d'ingérer des légumes et des fruits, quasi comme seul aliment quotidien. Avec des orties.

 

Baisser la consommation de céréales, bannir les produits laitiers, le sucre on le remplace par du miel, on mange de la viande, moins qu'on ne mange actuellement et de bonne qualité contrôlée réellement (les poules élevées en "plein air" ne voient jamais l'herbe, car aucune poule adulte n'est parmi tous ces poussins affolés pour leur montrer comment ils peuvent sortir par les trappes).

 

Le début de la journée devrait être démarré du bon pied!

 

Heureux d'être encore ici sur terre ou nous avons de la chance de pouvoir exprimer notre créativité.

 

Un petit déjeuner, répétitif et issu d'un mauvais choix de notre part engendre tôt où tard un mal-être puis de la maladie.

 

 

 

 

 

Il est vrai que c’est LE repas où vous ne devez pas vous tromper.

 

Car l’erreur se répète chaque matin.

Tous les jours, jusqu’à la fin de votre vie – tandis que le repas de midi ou du soir est moins soumis à une telle répétition et est plus variés.

 

 

La conséquence ? Pas seulement une moins bonne humeur et un manque d’énergie au quotidien. Pas uniquement un tour de taille qui s’élargit dangereusement.

 

 

 

Mais une atteinte plus insidieuse à votre santé de long terme.

Et un risque accru, à mesure que vous vieillissez, de contracter des maladies comme l’arthrose, l’ostéoporose, maladies inflammatoires, auto-immunes, la dégénérescence du cerveau, problèmes cardio-vasculaires, cancer, diabète, hyper ou hypotension...

 

 

 

Biscottes, Pain, lait, céréales, flocons de toutes sortes, y compris flocons d'avoine qui chauffent beaucoup nos intestins, confiture ne sont pas des aliments santé.

 


Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 free template  Valid XHTML and CSS.