Déodorant naturel

DEODORANT NATUREL

                                                                                  

CORRECTION ET MISE EN GARDE:

 

Ce déodorant n'empêche pas de suer, action qui rafraîchit le corps et qui est nécessaire.

Mais elle empêche le développement des bactéries responsables de la mauvaise odeur.

 

Il vous faut:

 

Une casserole plus grande et une plus petite pour chauffer au bain-marie. Ou un chauffe biberon.

 

Ingrédients:

 

- 50 g d'huile de coco (3 - 4 cuillères à soupe)

- 30 g de bicarbonate de soude, la mouture fine que l'on trouve dans les magasins bio

Le bicarbonate de soude freine le développement cellulaire naturel.

Il est donc contre-indiqué de l'employer comme déodorant sur une peau saine. A la longue une allergie au bicarbonate de soude n'est pas à exclure. Ni d'éventuelles lésions qu'il pourrait occasionner.

Le bicarbonate de soude est souverain si on veut "tuer" des cellules, en externe j'entends.

C'est à dire verrues, tumeurs, plaie suintantes... mais il est vraiment contre indiquée de l'employer sur une peau saine.

Je pense qu'on peut remplacer dans cette recette le bicarbonate de soude par de l'argile blanche.

- 20 g de maïzena, ou fécule ou arrow root

- 5 g de cire d'abeilles (facultatif recommandé été pour éviter que l'huile de coco ne fonde trop vite

- au choix quelques (1-3) gouttes d'huile essentielle: tea tree, palmarosa, lavande, marjolaine, patchouli...

 

                                                             

 

Préparation:                                           

Mélanger dans un bol le (bicarbonate de soude) argile blanche et la fécule.

Faire fondre dans la casserole au bain marie l'huile de coco et la cire. Quant la cire est fondue, sortir la casserole du bain marie, ajouter l'huile essentielle, ajouter la fécule à l'argile blanche en veillant de ne pas faire de grumeaux.

Mettre en pot et au frigo le temps que la pâte durcisse.

Appliquer tous les jours sous les aisselles.