Saro

SARO  

L'huile essentielle de Saro est obtenue par distillation à la vapeur d'eau des feuilles et branches du Cinamosma fragrans, récolte sauvage à Madagascar et distillation directement sur le lieux de récolte.  

Si vous connaissez l'HE Ravintsara, l'HE Saro est en bien de points pareil, mais semblerait-il, en plus puissant: c'est  une huile essentielle très douce et généralement bien tolérée, connue pour sa facilité d'utilisation et sa douceur. En plus elle est très goûteuse à l'ingestion.

  ______________________________________________________________________________________________________________________________________

 

________________________________________________________________________________________________________________________________________

CPG : c'est une huile essentielle tellement riche en principes actifs qu'elle se passe de synergies, on peut l'utiliser seule.

Pour les principaux: eucalyptol (40 - 50%), alpha-pinène, sabinène, béta-pinène, terpinène-4-ol...

 

 

SYNONYMES: Mandravasarotra

 

 

EFFLUVES: très agréables, frais et vivifiants, note eucalyptol avec des légères notes fruités

 

 

 

 

 

 

 

 

MOTS CLEFS :             IMMUNITE            ASTHME             FORTIFIANT

ANTIBACTERIEN LARGE SPECTRE

 

 

 

 

 

 

 

PROPRIETES :

 

 

 

 

INDICATIONS :

 

 

 

 

 

MODE D’EMPLOI :

 

Posologie habituelle : 1 goutte par 10kg de poids du corps = une personne de 60kg va utiliser 6 gouttes par jour, fractionnées en 3-4 prises. En cas de maladie on peut doubler cette dose pendant 3-4 jours? le temps de rétablir la santé.

On peut utiliser comme support 1 cuillère à café de miel, bien mâcher pour bien imprégner de salive qui en facilite l’assimilation.

 

 

Les huiles essentielles sont également très bien assimilées si on les mélange à valeur de 10% à une bonne huile végétale, (1èrepression à froid et par moyens mécaniques) et que l’on avale.      

Exemple : sur un flacon de 100ml d’huile, ajouter un flacon de 10ml de l’HE concernée, en prévention utiliser de ce flacon 1 cuillère à café que vous avalez avant vos repas.

 

 

 

Vous pouvez avec ce même mélange huile - huile essentielle utiliser 1 cuillère à café que vous massez sur votre front et tempes pour soulager en cas de sinusite, rhinite, céphalée, migraine...

 

 

Ou toujours avec ce mélange huile végétale - huile essentielle de Saro vous masser sous la voûte plantaire (plante des pieds), ou le long de la colonne vertébrale, en soin et en prévention lors des périodes d'épidémies contagieuses. Cela vous protègera contre les agressions bactériennes et virales.

 

 

Ou sur votre thorax pour prévenir en cas de symptômes de grippe ou difficultés respiratoires.

 

 

Diluée dans un peu d’huile (5 -7% d’HE) dans un peu d’huile végétale, en massage, dans le sens des aiguilles d’une montre, en douceur sur le ventre, bas ventre comme antispasmodique, rééquilibrant.

 

 

En cas d'angine, mononucléose, bronchite, asthme, laisser couler une goutte à deux sur la langue, bien saliver et gargariser pour désinfecter de manière locale, puis, soit cracher, soit avaler.

Ou, pour les mêmes problèmes mettre dans une cuillère à café un peu de miel, y laisser couler 2-3 gouttes d'HE Saro et mastiquer avant d'avaler.  

 

 

En cas d'asthme, mélanger à parts égales HE Saro avec HE Romarin, inhaler en cas de crise, ou laisser fondre une deux gouttes sur la langue et avaler. Ou ajouter quelques gouttes sur un mouchoir et l'inhaler jusqu'à la fin de la crise. Parfois l'HE Menthe poivrée donne d'excellents résultats pour l'asthme.

 

Pour trouver l'origine de votre asthme, il faut savoir qu'il y a deux formes d'asthme. La plus fréquente est la forme alimentaire:

  1. Les produits laitiers se lie avec les gluten et les sucres, ensembles ils forment des boules, comme des pelotes de laine qui sont extrêmement collantes. Ces pelotes se fixent sur la paroi de nos intestins, irritant les intestins, qui pour s'en débarrasser va créer des diarrhées, qui seront suivis par des constipations...du coup notre organisme va tolérer la prolifération de bactéries "pathogènes", comme les candida albicans. En vue qu'elles mangent ces agglomérats et en débarrassent les intestins. Ces bactéries ont des défections très acides, cette acidité va lisser la paroi des intestins et la rendre poreuse. Les candida albicans, tout juste tolérées dans nos intestins vont vite en profiter pour s'emparer des échanges d'information qui existent entre notre cerveau et les intestins. Là ou notre organisme, s'il n'était pas envahie par ces bactéries nous indiquerais qu'il ne supporte pas les produits laitiers ni ces nouvelles céréales bien trop riches en gluten, les candida albicans informent en donnant le désir au cerveau de vouloir encore plus des produits laitiers, gluten ou sucre - sucreries (les trois larrons qui mettent nos intestins en vrac, sans parler des médicaments ou des vaccinations)! Et cela va très vite! Du jour au lendemain. Ces plus fort qu'une drogue, ou autrement dit, ce sont les drogues les plus puissantes qui existent. Beaucoup de pays se sont fait envahir sans le savoir, uniquement parce qu'un moment donné ils ont acceptés dans leur pays l'importation massive de sucre, aliment qu'ils ne connaissaient pas jusqu'à là (voir le Tibet, leurs habitants souffrent de diabète à présent). Les candida albicans profitent des "brèches" offertes par la porosité des intestins, passent à travers la paroi, mutent et deviennent une forme de mycélium, qui circule à travers notre corps grâce au sang, et quant il y en a trop il sort à la surface du corps, la peau, dans ce cas c'est un psoriasis ou un eczéma, ou les poumons, dans ce cas c'est l'asthme alimentaire.
  2. La deuxième forme d'asthme est "l'enboucanement". C'est un asthme qui apparaît suite à un décès, un choc, un deuil... c'est quant nos émotions, notre imaginaire ont laissés une faille dans notre système de défense (aura). Dans ce cas il faut d'avantage traiter cet asthme en utilisant des moyens qui libèrent des microbes. L'acupuncture, l'ostéopathie, peuvent être d'une grande aide, avec des HE comme Origan, ou Thym, Sarriette, Girofle... ces HE qui sont en général aussi dermocaustique. A l'aide de gélules vides on peut les ingérer. Mode d'emploi dans les chapitres des HE concernées.
  3. Et puis, plus rare il peu y avoir des asthme passagers suite à des coqueluches ou par erreur on a pris des expectorants qui dans ce cas précis bloquent le bon fonctionnement des poumons et créent une forme d'asthme.

 

 

 

Contre les otites,masser autour des oreilles un mélange, à parts égales, d'HE lavande ou lavandin ou aspic et HE Saro. Plusieurs fois par jour jusqu'à disparition complète du mal.

 

                                          

Pour apaiser. Le long de la colonne vertébrale en massage doux. Pur ou mélangé à 5-10% dans un peu d'huile végétale (colza est une bonne huile pour le massage, sésame, abricot, argan, amande douce...), tonifie, déstresse.

 

 

Contre l'asthénie, grosse fatigue: masser deux trois gouttes d'HE Saro, le soir sur le plexus solaire (creux entre les deux seins). Si besoin complétez ce soin en mettant deux gouttes sur le creux du poignet le matin, et dans la journée en l'inhalant à l'aide d'un mouchoir.

 

 

En cas de problèmes digestifs : une à deux gouttes sur un peu de miel et manger, à la fin des repas.

 

 

Pour aider de récupérer d'une maladie, convalescence, états de grande fatigue: 1 - 3 gouttes de HE Saro sur une cuillère à café de miel, mien saliver avant d'avaler. Plusieurs fois par jour. (toutes les deux heures, pendant 3-5 jours, puis baisser les doses).

 

 

5 gouttes sur un mouchoir en tissu ou un morceaux de tissu, déposer dans vos armoires à vêtements ou vos réserves alimentaire ; c’est un moyen de lutte contre les mites hors pair.

 

 

Comme drainage lymphatique, mélangez 5 gouttes HE Saro avec 10 gouttes HE Pamplemousse et 10 gouttes HE Cyprès dans 250 ml d’huile (colza, chanvre, argan, sésame, macadamia, pépins de raisins…) Quelques gouttes de ce mélange en massage des zones concernées, matin et soir. Lors d’un tel massage il est recommandé d’utiliser des techniques douces de respiration du type sophrologie, yoga ou autre.

Complétez ce massage par des tisanes dépuratives du foie et du sang et corriger l’alimentation (fiche conseil alimentaire sur le site).

 

 

Contre l’acné : avec un coton-tige, imbiber le coton-tige avec de l’huile essentielle de Saro et tamponner sur les boutons. En même temps ingérer de l’HE Saro ou Citron avec un peu de Miel, (1 goutte par 10kg de poids du corps = une personne de 60kg va utiliser  6 gouttes par jour, fractionnées en 3-4 prises). Eviter les sucres, les produits laitiers et l’abus de céréales.

 

 

Pour favoriser la détente nécessaire aux idées créatrices, utiliser régulièrement HE Saro, quelques gouttes sur un mouchoir que l'on respire régulièrement. Ou s'en passer sur le front en frictionnant légèrement, afin d'irriguer le front. (Peau sensibles tamponner avec un peu d'huile végétale).

Ou masser l’épine dorsale avec un mélange d’huile végétale et 6 - 7% HE Saro pour renforcer le système nerveux.

 

 

On y conseille aux personnes plus très jeunes d’en aspirer le parfum pour aspirer « de la fraîcheur ».

 

 

C’est Une Huile Essentielle  genre « antibiotique » naturel, actif même sur le bacille de la tuberculose, on conseille des massages journaliers, lents et pénétrants. Cela stimule la réponse immunitaire et favorise la reconstruction de tissus (toujours à 5 - 7%). C'est un régénérateur cellulaire.

 

 

Contre la morsure et l’empoisonnement de la piqûre d’un insecte, frictionner plusieurs fois par jour sur la zone concernée de l'HE Saro pure, ensuite mélangée avec un peu d’huile de cuisine.

 

 

 

Contre la spasmophilie, porter un mouchoir en tissu imbibé de quelques gouttes d’HE Saro et enfermé dans un papier aluminium pour ne pas perdre sa teneur olfactive. En cas de crise, inspirer doucement et profondément ce mouchoir;  (mieux, garder le flacon sur vous et au besoin simplement directement inspirer les effluves qui sortent du flacon ouvert).

Si nécessaire, utiliser en même temps la technique du sac plastique (inspirer et expirer uniquement dans un sac plastique, le CO2 qui s’y accumule va ralentir automatiquement le rythme cardiaque); le temps que le rythme cardiaque se rétablit.

 

 

Pour stimuler les défenses immunitaires, vous pouvez ajouter à parties égales HE Saro avec HE Citron, diluer à 5% dans une bonne huile végétale, frictionner matin et soir sur votre plexus solaire et sur la  "bosse du bison" de la nuque.

Faire régulièrement des arrêts, pour que notre organisme se fortifie grâce à la stimulation reçue. Exemple: on l'utilise tout les jours de la semaine et Dimanche, ou Samedi et Dimanche, on n'en applique pas.

Pour favoriser le sommeil du soir on peut compléter avec un peu d'HE Petit grain lors de l'application du soir.

 

 

Pour stimuler le mental, rafraîchir les idées, la créativité, mélanger HE Saro à partie égales avec HE Menthe, diluer à 5 - 7% dans une bonne huile végétale et masser sur le front et les tempes ainsi que derrière les oreilles.

 

 

Faire un mélange désodorisant et protecteur, frais et vivifiant pour les périodes de contagion, lors de rassemblements de personnes, dans une conférence en mettant à partie égales HE Saro, HE Pamplemousse ou Citron avec HE Palmarosa...

Diffuser ou par un diffuseur, avec un chauffe plat sur lequel on pose un bol d'eau chaude dans laquelle on ajoute régulièrement quelques gouttes de ce mélange, ou dans une casserole d'eau frémissante, dans laquelle on ajoute régulièrement quelques gouttes d'HE, sur une coupelle et près d'une source de chaleur (chauffage, soleil)...

 

 

Dans un bain pour tonifier et apaiser à la fois: ajouter dans un verre de 100ml de lait de coco, ou lait animal, crème... 21 gouttes d'HE Saro, attendre d'être dans le bain avant de verser ce mélange dans le bain. Ainsi on profite mieux de tout les principes actifs; les plus volatiles comme les plus tenants et y compris celles du lait de coco.

 

 

Inhalation facile: verser quelques gouttes d'HE Sar sur un mouchoir, respirer le long de la journée profondément ce mouchoir. Ajouter, si nécessaire, quelques gouttes d'HE si le mouchoir n'a plus d'effluves.

 

 

 

 

PRECAUTIONS D’EMPLOI :

Peut-être irritant pour les peaux fragiles, diluer avec de l’huile végétale par précaution. Dilution de 5 - 10%.

Huile essentielle en général bien tolérée.

 

CONTRE INDICATIONS :

 

Aucune connue aux doses physiologiques. En usage quotidien, irritation possible. C'est, tout comme l'huile essentielle de Ravintsara, une huile essentielle remarquablement bien tolérée.

Si vous n’avez jamais utilisé des Huiles Essentielles, ne commencez pas à en utiliser pendant votre grossesse. Si par contre vous avez déjà l’habitude vous pouvez les utiliser en vertus de vos connaissances et des restrictions d’usage.

 

 

CURIOSITES:

Madagascar est pour les botanistes le vrai Eden. Plus de 10000 plantes qui ne poussent qu'à Madagascar...sans compter celles qui ne sont pas encore classifiées... Le Saro, originaire de Madagascar, est un arbre qui ne pousse qu'à Madagascar, c'est un arbre qui est toujours vert et peut atteindre une hauteur de 5 m. Bien que ce végétal est unique au monde, à Madagascar il pousse sous forme de plusieurs végétaux de la même famille.

Arbre présent déjà du temps des Dinosaures, c'est un colonisateur des sables.

Tout de cet  arbre très aromatique est utilisable: les feuilles, l'écorce, les fruits, racines...

Les Malgaches, leur tradipraticiens (ils sont thérapeutes en utilisant les "esprits" de la nature, leur savoir ancestral et leur connaissance des turbulences de l'âme humaine) l'utilisent pour leur rituels en médecine énergétique, pour éloigner les sortilèges.  Le nom Malgache de Saro est  Mandravasarotra, ce qui veut dire: qui tient le mal éloigné, qui anéantit le mal. Dans d'autres parties de l'île on l'appelle aussi Motrobeatiagnana ou Motrobeatianina, ceux qui veut dire grand feu dans les entrailles: toute sa partie aérienne à une saveur piquante et brûlante.

Dans d'autres régions on l'appelle aussi Fanalamangidy, qui veut dire: qui ôte l'amertume, d'autres appellations donnent à la traduction: bois de Gingembre, bois de Piment,  qui sent l'amertume (tout les amers sont toujours fortifiants du système immunitaire; Gentiane, Quinquina, Centaurée, Artichaut, Orange amère, Absinthe...