Gaulthérie

GAULTHERIE OU PALOMMIER OU WINTERGREEN

L’huile essentielle de Gaulthérie, bidistillée, huile essentielle obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles, des pétioles et des jeunes ramilles de Gaulthéria yunnanensis (Franch.) Rehd., de la famille des Erichacées, poussant à  l’état.

_________________________________________________________________________________________________


CPG : Alpha pinène: 0.10%,   Bêta Pinène: 0.09%,    Cinéol: 0.05%,     Linalol: 0.07%,         Salicylate de Méthyle: 99.24%,    Salicylate Ethyle: 0.08%

 

 

Densité à 20°C: 1.1795, Indice de réfraction à 20°C: 1.5362, Pouvoir rotatoire: +0.08, Point flash: 96°C, Soluble dans l'éthanol à 80% 1V/4V

Note olfactive : fortement aromatique, douce, caractéristique

Couleur et apparence : incolore à jaunâtre, liquide

 

 

 

 

 

 

MOTS CLEFS :

ASPIRINE NATURELLE

CIRCULATION          FOIE             REINS

VESICULE BILIAIRE                        CHAUFFE LE CORPS ET L’ESPRIT

 

 

 

 

 

PROPRIETES VT++:

                                                  

 

 

 

                                                         

 

INDICATIONS en voie externe :

 

                                                    

 

 

MODE D’EMPLOI :

Posologie habituelle : 1 – 2 gouttes par 10kg de poids du corps = une personne de 60kg va utiliser

6 – 12 gouttes par jour, fractionnées en 3-5 prises.

Utiliser comme support 1 cuillère à café de miel, bien mâcher pour bien imprégner de salive qui en facilite l’assimilation.

Les huiles essentielles sont également très bien assimilées si on les mélange à valeur de 10% à une bonne huile végétale, (1ère pression à froid et par moyens mécaniques), que l’on avale.       

Exemple : sur un flacon de 100ml d’huile, ajouter un flacon de 10ml de l’HE concernée.

 

 

 

En onction sur les endroits douloureux.

En mélange avec une huile végétale en massage pour détendre les muscles après le sport, éventuellement en synergie avec HE Estragon.

En massage doux sur les endroits assujettis aux crampes, éventuellement avec HE Ylang-Ylang.

Avec HE Menthe et Cèdre en massage sur les jambes pour soulager les jambes lourdes,  fatiguées.

En massage sur les tempes pour soulager les maux de tête avec HE Menthe ou Lavandin.

En massage sur le plexus pour apaiser et calmer les spasmes, et le long de la colonne vertébrale, à cette fin on peut mélanger avec HE Camomille.

 

                                                     

 

CONTRE INDICATIONS :

Eviter son emploi chez les enfants de moins de 6 ans et chez la femme enceinte (fluidifie le sang).

Aucune connue aux doses physiologiques ; plante traditionnelle amérindienne.

Peut comme l’aspirine constiper lors d’un usage trop prolongé.