Anis vert, graines

ANIS VERT

Pimpinella anisum ou anisum officinale, de la famille des ombellifères

All., Dan., esp., Su. : Anis,  Ang. : Anise, Ar., Auyz., Pol. : Anison, Hol. : Anys, It. : Anice, Jav. : Mungfi, Admismanis, Pers. : Razyaneh rumie, Por. : Herba doce, Rus. : Ganus, San. :Sataphuspha, Tam. : Somboo, Tel. : Sompu, Tur. :Anisson

______________________________________________________________________________________

_______________________________________________________________________________________

Principaux constituants connus: essences (anéthol, méthyl chavicol, terpènes...) amidon, glucide, choline, acide malique, résines...

 

 

MOTS CLEF :                  ANTISPASMODIQUE                STOMACHIQUE                 STIMULANT

 

 

 

PROPRIETES :

 

Usage interne :

 

•          antispasmodique

•          stomachique (favorise de la digestion)

•          carminatif (qui favorise l'expulsion des gaz intestinaux)

•          stimulant général (cardiaque, respiratoire, digestif) et sédatif à la fois des organes

•          galactagogue (qui favorise la sécrétion lactée)

•          "aphrodisiaque" (?)

•          diurétique (qui favorise la production des urines)

 

 

INDICATIONS :

 

Usage interne :

 

•          dyspepsies nerveuses (digestion difficile et douloureuse), météorisme (gonflement de l'abdomen par des gaz intestinaux (ballonnement)), aérophagie, vomissements nerveux

•          migraines digestives, vertiges et éblouissements digestifs

•          règles douloureuses

•          colique des enfants

•          éréthisme (excitation) cardio-vasculaire (fausse angine de poitrine, palpitations)

•          asthme, spasmes bronchiques, toux

•          insuffisance lactée

•          impuissance frigidité (?)

•          oliguries (diminution de la quantité des urines)

 

 

Usage externe :

 

•          poudre d'anis vert moulu ou de réglisse moulue en tant que dentifrice (contient un principe actif qui s'oppose à la prolifération de la bactérie responsable des caries dentaires

 

•          poudre d'anis vert moulu ou de réglisse moulue comme apaisant de la muqueuse de l'oesophage, apaise la toux compulsive (codéine naturelle)

 

 

MODE D'EMPLOI :

 

1 cuillère à café d'anis vert pour 1/4 litre d'eau, mettre dans l'eau froide et porter à ébullition, laisser frémir à feu doux pendant 3 minutes, infuser 15 minutes.

 

1 Tasse après chaque repas. Préférez adoucir avec du miel. Très bon aussi sans adjuvant sucrant.

Poudre : 0.20 à 2 g par jour, mouiller la poudre avec suffisamment d’eau pour pouvoir l’avaler. Remuer et boire le tout.

Cuisson des Châtaignes: 1 cuillère à café de graines d’anis par litre d’eau de cuisson des châtaignes ainsi qu’une cuillère à café de gros sel. Cette association permets une meilleure digestion des châtaignes (moins de fermentations, ballonnements) et augmente en même temps la douceur de la châtaigne.

 

 

MISES EN GARDE:

Selon Cadéac et Meunier, à doses fortes et prolongées, stupéfiant, ralentit la circulation, entraîne une parésie musculaire, une congestion cérébrale et des troubles d'absinthisme chronique

 

 

Synergies :

 

L'Anis vert peut rentrer dans à peu près tous les mélanges de plantes, tant son champ d'action est large et varié.

 

Pour l'emploi digestif, anti-acide: millepertuis, alchémille, millefeuille, artichaut, centaurée, carvi, réglisse, badiane, cumin, coriandre, basilic, camomilles...

 

 

 

LIQUEUR D'ANIS

 

50g de graines d'anis

1g cannelle moulue

250g - 300g de miel

1 litre d'eau de vie

 

Faire cuire dans un peu de l'eau de vie frémissante l'anis et la cannelle 4-5 minutes, laisser tiédir, y ajouter le miel et le faire fondre. Ajouter au reste de l'eau de vie, laisser macérer encore une bonne semaine, filtrer et mettre en bouteilles.

1 petit verre à liqueur après les repas   (digestif, carminatif)

 

 

Les graines d’anis vert avec les graines de coriandre, fenouil et carvi font parti des quatre semences chaudes que l'on peut utiliser à parties égales dans ce mélange carminatif.

 

 

EMPLOI très répandu en cuisine: pain d'épices, biscuits à l'anis, poulet à l'anis, plats asiatiques...