Menthe pouliot

MENTHE POULIOT EN ARABE FLIYOU

Mentha pulegium de la famille des lamiacées.

La menthe pouliot fait partie des nombreuses variétés des menthes. Elle pousse dans les endroits humides, près des ruisseaux ou lacs. Mais elle supporte la sécheresse.

elle est assimilée aux "mauvaises herbes", comme le chiendent, elle se multiplie facilement et est très tenace.

On la trouve facilement au Maghreb, Portugal, Corse, Espagne (Europe et Moyen Orient)Amérique, Asie, Afrique...

Ses feuilles écrasées dégagent une fraîcheur mentholée caractéristique.

Avec les menthes des champs elle fait partie des menthes qui contiennent le plus de menthol.

Une fois que vous aurez cette effluve dans le nez vous la reconnaîtrait facilement.

Sa feuille est ronde, elle a des "ombrelles" de fleurs bleu-mauve alternées avec les ombrelles de feuilles.

On trouve une variété très similaire  qui a des feuilles en pointe comme le romarin.

Il y a des variétés rampantes et des variétés non rampantes

________________________________________________________________________________________

________________________________________________________________________________________

Composition: huiles essentielles: pulégone (75 - 80%), pipéritone; menthol,menthone, menthofuranne limonène, tanins, pectines, celluloses, sucre...

 

 

Synonymes: Fliyou, blechon, pulegium,  menthe pouliote, herbe de Saint Laurent, menthe squaw, moustiques plantes, pudding herbe, pennyroyal, melisse pulegium, menthe aromatique, menthe aucheri, herbe aux puces, dictamme de Virginie...

 

Feldminze, Poeliminze, Fieldmint, Poleo, Menta terragnola, Menta poleggio, Poley, Poleymünze, Fotongh berry, Pou-ho, Puleggio, Poejo, Miata seritschnaia, Puleja...

 

 

 

 

 

 

 

MOT CLEF:                   DIGESTION                 (BALLONNEMENTS, SPASMES)                  BECHIQUE      

 

 

 

 

  

Saveur: mentholée presque camphrée bien ce terme n'est pas vraiment juste, citronnée.

Parties utilisées: toute la plante

 

 

 

Propriétés:

 

 

 

Indications:

 

 

 

 

Mode d'emploi:

Interne: en infusion

Faire bouillir 1/2 litre d'eau, ajouter 1 cuillère à soupe de menthe pouliot, laisser infuser 10 minutes, filtrer, adoucir avec du miel si on désire adoucir la boisson, et boire dans la journée, ou en boire 1 tasse après chaque repas, ou entre les repas, selon les cas.

 

Externe: en inhalation et en application:

1/2 cuillère à soupe pour 1/4 litre d'eau, mettre dans l'eau froide, porter à ébullition et cuire 10 minutes, filtrer, badigeonner les plaies avec cette lotion (elle se conserve 48h au frigo).

Pour l'inhalation procéder comme ci-dessus, mettre une serviette sur la tête et se pencher sur le liquide frémissant. En inhaler les vapeurs dégagées.

 

Cuisine:

Pulvériser en écrasant entre les paumes de la main 2 cuillères à café de plante séchée et enlever en même temps les parties dures, ajouter dans votre préparation pour pudding ou autre préparation culinaire.

Idem pour un taboulé.

 

Synergies:

Comme excellente tisane  circulatoire vous pouvez utiliser de la menthe pouliot associée à de la vigne rouge, hamamélis, petit houx, millefeuille, ginkgobiloba, pissenlit, mélilot, lapacho.... utiliser un choix de 4-5 plantes de cette liste.

 

Comme rafraîchissant, et rafraîchissant des jambes utiliser la menthe pouliot avec de la sauge, chiendent, lavande, réglisse, citronnelle, romarin, cassis, framboisier, guimauve, ... utiliser au choix de cette liste 4-5 plantes.

 

Comme mélange emménagogue (qui favorise la venue des règles), utiliser avec la menthe pouliot (toutes les menthes sont emménagogues) de l'armoise, de la sauge, millefeuille (achillée), angélique, camomille, souci, estragon... utiliser au choix de cette liste 4-5 plantes.

En cas de règles douloureuses, associer la menthe pouliot à l'estragon, angélique, anis vert, camomille, romarin, cumin, hamamélis, millefeuille, sauge, saule blanc, souci, vigne rouge, vergerette du canada... utiliser au choix de cette liste 4-5 plantes.

 

Pour tonifier la vésicule biliaire, en cas d'insuffisances biliaires, associer la menthe pouliot au basilic, romarin, citronnelle, combretum, boldo, artichaut, camomille, bouleau, chicorée, millefeuille, orthosiphon, pissenlit... utiliser au choix de cette liste 4-5 plantes.

 

En cas d'insuffisance respiratoire associer à l'eucalyptus, coquelicot, lavande, marjolaine, noyer, oranger fleurs ou oranger bigaradier, romarin, serpolet, herbes de Provence... utiliser au choix de cette liste 4-5 plantes.

 

Contre les puces et autres insectes des chiens, témoignage de Nicolas:

Il a fait cuire pendant 9 minutes 50g de menthe pouliot dans 2 - 3 litres d'eau. Infuser jusqu'à ce que la température descend à 37° (doux au toucher, pas trop chaud, les chiens n'aiment pas les douches trop chaudes). Préférer l'action à l'extérieur. Asperges entièrement votre chien avec cette décoction, laisser agir un peu avant de lui permettre de se secouer. Recommencer l'opération 21 jours plus tard. Normalement ce procédé permets à votre chien d'être sous protection des parasites pendant au moins 3 mois, à condition qu'il bénéficie d'une bonne nourriture adaptée à sa physiologie. 

 

 

 

 

MISE EN GARDE:

Son emploi abusif et en doses trop élevées pourrait causer des lésions graves au foie, aux reins et au system nerveux, ainsi qu'au cerveau (neurotoxique).

C'est surtout son huile essentielle qui est déconseillée.

Comme toujours, on se trouve rappelés que le meilleur et l'ennemie du bien.

Un tisane de menthe pouliot est agréable, trop nuit.

Elle n'a pas subit beaucoup de recherches, mais populairement on l'utilisait comme agrément, comme tisane digestive, comme aromate en cuisine (quelques feuilles écrasées) ou pour aromatiser le thé vert ou noir. Ainsi que comme insecticide ou insectifuge.

En précaution éviter l'emploi pour les bébé, enfants, femme enceinte (risque de fausse-couche) et femme allaitante (les menthes sont "coupe-lait").

La menthe pouliot peut interagir avec des médicaments qui sont des médicament qui fatiguent le foie ou les reins comme l'ibuprofène, doliprane, acétaminophène.

Prudence chez la femme allaitante, les menthes (toutes) sont des "couplait".

 

                                                                      

Histoire:

Couramment utilisée comme herbe de cuisine par les Grecs et les Romains.

Les anciens Grecs aromatisaient leur vin avec la Menthe pouliot et en assuraient ainsi une meilleur conservation.

Le livre de cuisine romaine, Apicius, l'utilise dans un très grand nombre de recettes en association avec la livèche, origan, coriandre. Cette coutume c'est peu à peu perdue.

Le pudding est encore aujourd'hui parfumé avec la Menthe pouliot.

Cette plante fut utilisée pendant longtemps en Virginie pour éloigner des maisons les serpents à sonnettes ou les ravageurs.

C'est une plante mellifère, très appréciée par les abeilles pour son nectar.

Au moyen âge elle faisait partie des plantes potagères et condimentaire pour ses feuilles très aromatiques, et elle fut cultivée au jardin. Tradition qu'on peut encore observer en Espagne, Maghreb...

 

 

Curiosités:

Le nom de pouliot vient du latin pulegium, qui dérive de pulex, la puce = repousse puces.

La Menthe pouliot fut employé, en l'ingérant par doses massives, pour déclencher les règles et mettre terme à une grossesse non désirée.

Cette utilisation massive pouvait laisser des conséquences graves comme des lésions au foie ou des fatigues rénales (reins, qui filtrent le sang, organe très important), ou des intoxications.